Entre 25 et 65 ans un frottis tous les ans | Hubsante – Promotion de la santé en Nord Pas de Calais

0

evernote_1-1331280 diigo_1-4134460

La semaine européenne de prévention et de dépistage du cancer du col de l’utérus se déroulera du 22 au 28 janvier 2017.

A cette occasion l’Institut national du cancer, en partenariat avec le ministère des Affaires sociales et de la santé et les caisses d’assurance maladie, lancera une campagne d’information (radio et digitale) centrée sur le dépistage de ce cancer.

L’objectif de la campagne est de mobiliser les 17 millions de femmes de 25 à 65 ans concernées par le dépistage, et en particulier les 40 % d’entre elles qui ne réalisent pas, ou pas assez fréquemment, de frottis.

Cette campagne s’inscrit dans la perspective de la généralisation du dépistage organisé qui a pour objectif la réduction de 30% à 10 ans de l’incidence et du nombre de décès par cancer du col de l’utérus, tout en luttant contre les inégalités d’accès et de recours au dépistage.

Rendez-vous sur le site de l’INCa pour découvrir la campagne et ses outils d’information

Le plan cancer 2014-2019  a recommandé la mise en place d’un programme national de dépistage organisé. En vue de sa généralisation, une expérimentation a été menée pendant trois ans dans 13 départements, dont l’évaluation est présentée dans la Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire n°2-3, 24 janvier 2017 :

“Vers la généralisation du dépistage organisé du cancer du col de l’utérus”