3 questions à… Laëtitia Lemoine | Sauvegarde du nord

0

Pouvez-vous nous décrire les missions du Réseau ONCO Nord – Pas-de-Calais ?

Tout d’abord, Il est important de mentionner que la mission du Réseau ONCO s’inscrit dans une démarche de coordination des acteurs et ne prend pas en charge le patient en tant que tel. Ainsi, notre mission vise à garantir à chaque malade atteint du cancer une équité, une sécurité, une continuité et une qualité des soins tout au long de la maladie (diagnostic, traitement après cancer, etc.).
A échelle nationale, chaque Région dispose d’un Réseau Régional de Cancérologie et ce, depuis le 1er Plan Cancer. Les Réseaux Régionaux sont financés par les Agences Régionales de Santé (ARS) et L’institut National de Cancer (INCa), d’autre part certains projets ciblés sont financés par le Conseil Régional.

Pouvez-vous nous en dire plus quant à l’organisation et la mise en place de vos activités sur la Région ? Concernant le Réseau ONCO Nord – Pas-de-Calais, nous avons connu une réorganisation en décembre dernier avec l’élection d’un nouveau Comité d’Administration qui nous permet aujourd’hui de structurer nos activités autour de 5 axes : • l’information et la communication auprès des professionnels et du grand public (patients et proches). A ce titre, nous sommes en train de restructurer notre site Internet afin d’apporter une meilleure lisibilité des informations ; • la promotion et l’amélioration de la qualité des soins en cancérologie : homogénéisation des pratiques, élaboration de référentiels régionaux de traitement, élaboration de fiches Régionales pour faciliter la gestion des effets indésirables des traitements anticancéreux ; • la formation des professionnels en coordonnant, avec d’autres partenaires, des événements, des conférences et des colloques. Par exemple, nous participons aux « Régionales de cancérologie » le 3 octobre 2013 et organisons les 7 et 8 novembre prochains à Lille un colloque autour de « Cancer féminin et place de la sexualité et de l’intimité » ; • l’évaluation des pratiques professionnelles. Il s’agit ici de mesurer la satisfaction des patients concernant sa prise en charge et d’évaluer le respect des procédures de prise en charge par les professionnels ; • le recueil et l’analyse des données régionales. Le futur site Internet, sur lequel nous travaillons, est voué à donner l’accès libre à ces données : essais cliniques, réunions de concertation pluridisciplinaires, etc.

Lors de la réorganisation, j’ai été nommée coordinatrice (après 3 ans dans la coordination de patients) afin de veiller à ce que nos activités s’articulent autour de ces 5 axes.

A date, le Réseau ONCO Nord – Pas-de-Calais porte-t-il des projets spécifiques ? Oui, en effet, nous portons un projet unique en France financé en partie par le conseil régional intitulé « harmonisation des pratiques en radiothérapie » qui consiste à harmoniser le contourage des tumeurs par les radiothérapeutes. Sur la Région, nous travaillons à l’élaboration d’un annuaire des ressources d’accompagnement des patients et des proches en Nord – Pas-de-Calais. Ce projet, qui a débuté en septembre 2012 pour se terminer fin 2014, est porté par le Dr. Abbioui. Ce projet se fait dans le cadre des actions visant à faciliter l’articulation « Ville – Hôpital ». A ce jour le Réseau Régional de Cancérologie compte  dont 62 établissements, autorisés en cancérologie, membres.

Cet annuaire permettre un recensement très précis et dont les données seront actualisées chaque année.

Pour plus d’informations, www.onco-npdc.fr