Schéma régional d’organisation médico-sociale | Hubsante – Promotion de la santé en Nord Pas de Calais

0

1 août 2012 par Territoires et santé evernote_1-8166928 diigo_1-1536160

Interview de Bruno Delaval, directeur régional de l’Union régionale interfédérale des œuvres et organismes privés sanitaires et sociaux (Uriopss).

En tant que directeur de l’Uriopss Nord – Pas-de-Calais, vous aviez interrogé la place de l’associatif dans la dynamique sanitaire. Aujourd’hui, après parution du Projet régional, qu’est-ce qui a changé ?

Longtemps, l’action sociale et médico-sociale s’est construite à partir des structures d’hébergement. Les établissements à statut privé, commercial en ont profité. Pas toujours au bénéfice des services rendus aux personnes.Pour pallier ce manque, l’associatif s’est progressivement développé. Si bien qu’aujourd’hui, pour les personnes âgées, les réponses innovantes sont portées à 90% par une démarche associative. Il est entendu, avec l’Agence régionale de santé, qu’il ne faut pas que le maintien à domicile se dégrade. Face à l’encombrement de l’hôpital, l’un des axes forts est la promotion des SSESAD (Service de soins et d’éducation spécialisés à domicile). Une centaine d’associations, créées à partir de situations personnelles, y tiennent un rôle fondamental.

Comment va s’exprimer l’accompagnement des personnes en perte d’autonomie et handicapées, épine dorsale du schéma d’organisation médico-sociale ?

Nous sommes sur une logique de parcours ou plus exactement de parcours de vie. Quand vous avez un enfant handicapé qui devient adulte, ou un adulte dépendant qui vieillit précocement, la logique de soins est inopérante parce que la diminution de l’espérance de vie est énorme. Il s’agit dès lors d’organiser une meilleure coordination entre les acteurs. Ces personnes réclament par exemple des éducateurs spécialisés, pour intégrer le monde du travail ou compenser les difficultés de logement. Le développement des nouveaux projets doit être porteur d’anticipation de ces phénomènes, en lien avec l’école, avec le milieu du travail. Il faut une planification intelligente. Nous sommes dans un schéma où nous avons la nécessité de mieux nous organiser avant de créer.

Pour citer cet article :

Paru dans la lettre n°9 « Territoires et Santé » – Juin/Juillet 2012. Lettre d’information santé du Nord – Pas-de-Calais à destination des élus et des acteurs des territoires. Une réalisation conjointe de Contact Santé et de l’ORS Nord – Pas-de-Calais